• 1. LE MINISTERE DE LA RECONCILIATION

     

    I – LE MINISTERE DE RECONCILIATION

                Dans Actes 20:22-24, Paul déclare « Pourvu que j’accomplisse ma course avec joie et le ministère que j’ai reçu du Seigneur Jésus ».

                Tout chrétien engagé dirait « Amen » à cette déclaration. Mais cela demande de bien connaître « son ministère »… Pour beaucoup de chrétiens ce n’est pas le cas. Ils ne connaissent pas leur ministère.

    LE SUPER PROJET DE DIEU

                Connaître « son ministère » c’est connaître sa place dans le plan de Dieu pour ce monde.

                Colossiens 1:19-22 nous le révèle et le résume en un seul mot « réconciliation ».

                Par le sang versé de Jésus, Dieu veut transformer des ennemis en amis, des étrangers en fils et des pécheurs en saints.

                Il est indispensable que le chrétien comprenne que le super projet de Dieu sur cette terre n’est pas son bonheur personnel en toute chose, à tout moment, santé, finances, amour etc etc.

               La cible de Dieu est la personne dont le vrai besoin est la réconciliation à Lui.

               Les graphiques suivants représentent la mentalité dans notre monde évangélique et charismatique. Il révèle à quel point notre rôle dans la réconciliation d’un monde perdu est négligé.

    Ministère de la réconciliation

    CONCEPTION EVANGELIQUE DU PLAN DE DIEU

    Dieu a envoyé Christ dans le monde afin que

    par Lui le monde soit réconcilié à Dieu.

    Il manque un élément indispensable.

    CONCEPTION EVANGELIQUE DE L’EVANGELISATON

    Dieu a confié l’Evangile à l’église qui doit l’annoncer au monde. C’est l’éangélisation.

    Mais, il manque une flèche.

     

    CONCEPTION CHARISMATIQUE DU REVEIL

    C’est intense ! L’église loue Dieu.

    Dieu déverse son onction, ses prophéties. L’église mène un combat spirituel. Si tout cela est au point alors, Dieu déverse un réveil sur le monde.

    Il manque une flêche.

    CONCEPTION BIBLIQUE 2Corinthiens 5:17-20

     

    Dieu a envoyé Christ dans le monde qui, par l’intermédiaire de ministres de la reconciliation, réconcilie le monde à Dieu. Le Saint-Esprit est donné afin que ses ministres soient puissants dans ce travail.

    COMPRENDRE LE MINISTERE DE LA RECONCILIATION

         Dans 2Corinthiens 5:17-20 nous découvrons trois grandes vérités concernant le ministère de reconciliation.

     

    1. UN MINISTERE EST DONNE A UNE SEULE PERSONNE

         Le nom de cette personne c’est « nous ». Ce mot revient de nombreuses fois dans ce passage.

    Le chrétien occidental est individualiste, il n’a pas la notion du collectif.

    Il parle de « mon ministère » plutôt que de « notre ministère ».

    « NOUS » c’est toi et moi, nous tous.

    1. NOUS AVONS DONC TOUS LE MEME MINISTERE

       Dans nos milieux charismatiques nous avons commis une erreur majeure.

    Nous nous sommes dits « nous avons tous un ministère différent, en fonction des dons reçus. Découvrons nos dons et nous découvrirons nos ministères ».

     

       Dans 2Corinthiens 5, c’est une autre logique. Nous avons tous reçu le même ministère,

    chacun l’exercera avec ce qu’il est et ce qu’il a.

    Le but du ministère n’est pas notre épanouissement personnel, mais la réconciliation de l’autre.

     

    1. EXPRIMER LE MINISTERE DE LA RECONCILIATION NE DOIT PAS SE LIMITER À NOS DONS

         Le mot ministère signifie « servir ». Dans le ministère de réconciliation, nous sommes au service de celui qui est perdu. Nous ne faisons pas ce qui nous plaît mais ce que l’autre aurait besoin de nous pour être réconcilié à Dieu.

         A la question « quel est ton ministère » chaque chrétien devrait pouvoir répondre

    « C’est facile, c’est le ministère de la réconciliation ».