• 22.PAS DU MONDE MAIS DANS LE MONDE

    22 – PAS DU MONDE MAIS DANS LE MONDE

     

    Texte : Jean 17:6-19

     

              Pour avoir une vie chrétienne efficace, nous devons réussir au niveau de trois relations :

              – notre relation avec Dieu

              – notre relation avec les chrétiens

                   – notre relation avec le monde

     

              Dans la prière de Jésus dans Jean 17, souvent appelée la prière sacerdotale, Jésus situe le chrétien par rapport au monde.

     

              Comment vivons nous en tant que chrétien notre relation avec le monde, ou dit autrement, la société dans laquelle nous évoluons ?

     

              Dans sa prière, Jésus nous donne tout un enseignement qui peut être résumé par quatre déclarations :

     

    1. « LES HOMMES QUE TU M’AS DONNE DU MILIEU DU MONDE » v6

              Dieu a donné Jésus au monde – Jean 3:16. Il a fait un cadeau aux hommes. Mais nous apprenons qu’il fait aussi des cadeaux avec des hommes.

              Pour apporter son salut au monde, Dieu a envoyé Jésus. Maintenant, pour accomplir son plan, il prend des hommes du monde et les donne à Jésus. Nous devenons un cadeau de Dieu à Jésus et aux autres pour Lui.

              Si d’autres nous ont enrichis dans nos vies, nous, à notre tour, pouvons devenir source d’enrichissement pour les autres.

     

    1. « DESORMAIS JE NE SUIS PLUS DANS LE MONDE, EUX RESTENT DANS LE MONDE TANDIS QUE MOI JE VAIS A TOI » v11

    Jésus aujourd’hui est physiquement présent au ciel à la droite du Père

    Colossiens 3:1

    Il est présent dans nos cœurs et au milieu de nous par son Saint-Esprit

    Jean 14:16,17.

              Mais nous chrétiens, nous ne sommes pas au ciel.

              Jésus nous a laissés sur la terre pour un temps pour une raison précise.

              Les premiers disciples étaient tristes de ce fait – Jésus les quitte et les laisse           dans le monde – Jean 16:5-7.

              Mais la raison est essentielle. Ce sera eux, remplis de l’Esprit de Dieu, qui accompliront la mission du salut des hommes.

     

    1. « ILS NE SONT PAS DU MONDE, COMME MOI JE NE SUIS PAS DU MONDE » v14

                        Dieu nous a pris du monde et nous a donné Jésus. Jésus s’en va et nous laisse dans le monde avec son Esprit. Cependant, nous ne sommes plus du monde.

     

              Un chrétien est donc différent d’un non chrétien.

              Il n’est plus comme avant. Il n’est plus comme ceux qui l’entourent. Il n’a pas le même comportement que ceux du monde. Il est différent au niveau de ses principes de vie, ses priorités, ses attitudes, ses paroles.

     

     

              C’est comme l’adulte qui a le même pouce qu’il avait lorsqu’il était enfant, mais n’étant plus un enfant il ne le suce plus. Il a changé … heureusement !

     

              Jésus a prévu qu’être dans le monde mais pas du monde peut provoquer parfois des réactions et même de l’opposition. Mais nous l’assumons avec joie parce que nous l’aimons et vivons « attachés aux choses d’en haut » – Colossiens 3:2.

     

              Mais, le chrétien, que doit-il faire dans ce monde ?

     

    1. « COMME TU M’AS ENVOYE DANS LE MONDE, JE LES ENVOIE DANS LE MONDE » v18

              La raison pour laquelle Jésus nous a laissés dans le monde une fois converti à lui, c’est pour que nous devenions des envoyés vers ce monde.

     

              Nous faisons partie de la stratégie de Dieu pour le monde et cela nous ouvre une vie remplie de possibilités et d’opportunités.

     

              Jésus a crée la source de vie éternelle. Il invite tout homme et toute femme à venir boire de cette eau vive – Jean 7:37.

     

              L’apôtre Paul, dans ses épîtres, a expliqué comment ce salut est libéré par la grâce de Dieu et reçu par la foi dans le cœur d’un être humain.

     

              Maintenant, tout chrétien devient porteur de cette nouvelle appelée « l’Evangile » dans un monde qui est face à une éternité loin de la présence de Dieu.

     

              Parce que les « envoyés » de Jésus annoncent à leur monde la nouvelle de la vie éternelle, le ciel vient sur la terre. L’homme qui répond à l’invitation de Jésus lancée par ses envoyés peut devenir un enfant de Dieu et vivre éternellement dans sa présence.