• C’est leur histoire !

    Au fil des jours nos allons partager des histoires courtes, des histoires vraies. Les histoires que vous découvrirez ne  sont pas fictives.Ces personnes, tellement représentatives de toute la société de nos jours, ont vécu et vivent toujours, une expérience du divin. Et pourtant elles n’ont rien de mystique. Dans certains cas, il s’agit d’ex athée, ou de croyants de nom, c’est tout. Des jeunes, mais aussi des moins jeunes, des hommes autant que des femmes, ceux qui avaient réussi dans la vie comme ceux qui vivaient l’échec. Impossible d’établir un profil type. Chacun son parcours et pourtant, chacun faisant la même déclaration – il a découvert la réalité de la grâce de Dieu. Dieu a changé sa vie ! En témoignant il n’y a, aucun désir de convaincre. C’est comme toute bonne nouvelle – elle est trop belle pour la garder pour soit. Et, qui le sait, l’expérience de l’un peut ouvrir une fenêtre, ou même une porte, pour un autre être humain qui pense, lui aussi, « que l’homme ne vivra que par pain seulement… » 

     

    ESPACE FOI SANS FRONTIERES

    C’est leur histoire – Chantal

     Accueil

     CHANGER DE VIE  

    Changer de vie c’est possible aujourd’hui. Régulièrement environ deux fois par an la presse titre «  changer de vie c’est possible ». «  Pourquoi ne pas changer de vie … ».et nous avons souvent à faire à des idées particulièrement fantaisistes et parfois très farfelues. Oui, j’ai changé de vie mais pas à la  manière des magazines…. 

    L’argent donne souvent  droit à une vie de plaisirs…. Et à l’époque, j’avais un super boulot et un titre , vivant  dans l’ombre du pouvoir avec ce que cela implique de privilèges et aussi beaucoup d’hypocrisie, un mari dirigeant d’entreprise,  (et collectionneur d’antiquités acharné ! ) et des filles super qui réussissaient,  une aisance matérielle  , des voyages de plus en plus souvent, de plus en plus nombreux …..une belle vie quoi  ! Et oui,  j’en ai bien profité - Mais une vie de plaisirs éphémères et  je n’étais  jamais satisfaite il faut le dire  …. Habitée par la joie  et la reconnaissance ? Pas vraiment !

    CUBA … LE DECLIC   

     Mais un jour, lors d’un voyage à cuba ,  suite à une anecdote qui serait trop longue à expliquer ici,  j’ai pris conscience du vide de ma vie, de la perte de la bonne direction,  j’avais terriblement faim dans l’ abondance et j’étais seule dans la multitude…  J’étais  qui ? J’allais où ?  Suite à ce voyage, de retour à Paris  j’ai commencé à vouloir autre chose que cette vie agréable que beaucoup enviait,  mais sans profondeur,  

    une prison dorée…..mais ou frapper ?  Dieu prépare les cœurs …

    RELIGIONS DE PACOTILLE 

    Je me suis mise en quêté de recherches  mais pas là où il fallait ? !  Ca  partait  dans tous les sens ?  rencontres carrefour des religions, Analyse transactionnelle–chamanisme–PNL, un peu de bouddhisme, un  peu  de New-âge,  je m’étais même redevenue étudiante en m’inscrivant  aux cours  du soir de l’Ecole du Louvre en  auditeur libre   –   Mais le bien être était toujours ponctuel, toujours passager et je continuais de chercher - j’évoluais , égarée, dans un monde superficiel ….

    Un livre  me tombe entre les mains, de Vincent Peale  écrivain  américain, spécialisé dans les questions psychologiques  Il crée le concept de LA  « pensée positive » il est pasteur ….Ce livre m’interpelle  …. On y parle  de L'enthousiasme  qui fait la différence,  du bonheur qui prend sa source dans la santé de l'âme, du   Quand on veut, on peut ! Un livre émaillé de ce que je croyais des citations qui étaient en fait des versets  pour la plupart  …. mais ce qui m’attire surtout c’est que l’auteur y parle   de chrétiens qui se retrouvent …. Très réfractaire jusqu’alors à ce genre de réunion…je me suis dis pourquoi pas, je  vais quand même tenter  une approche par curiosité ….Et l’on m’a communiqué le numéro de téléphone d’un pasteur qui  conduisait une église à Paris, et de plus dans un super quartier ! Le pasteur en question n’était autre que  Vincent Esterman  devenu mon pasteur depuis  - Il me communique les horaires de l’office du dimanche matin et de plus cest une matinée spéciale  me dit-il avec café/croissants « Une matinée visiteurs » . 

    J’Y VAIS, J’Y VAIS PAS ….

    Et je m’y rends !  Deux pas en avant, trois en arrière ….J’y vais, j’y vais pas … J’y vais, mais en  observateur me dis-je – Je loupe le café/Croissant et j’arrive très en retard ! Et là, stupéfaction ! Un auditoire magnifique -  Quand j’ai vu tous ces gens, aussitôt je me suis dit, ils ont   quelque chose que je n’ai pas et j’en étais à me demander si leur Dieu ne tenait pas un salon de beauté… Que de joie, ça grouillait de partout !  Ils étaient beaux ces gens !

    Le message du pasteur ? Je n’ai rien suivi, je regardais autour de moi, et ce que je voyais me touchait - Deux mois durant  je suis venue régulièrement au culte, restant très en retrait au fond   , aux études bibliques, aux pique-niques sans m’engager à suivre Jésus ….. le cœur disait oui, la tête disait non . Je disais au pasteur « Pa aujourd’hui  on verra plus tard » … Ce n’était jamais le jour ! Mais j’avais sans cesse des clins d’œil de Dieu et à répétition  et je sentais que  petit à petit mon cœur s’assouplissait.

    TEL UN AIMANT

    Chantal fait une crise d’excentricité…. Disait- on autour de moi, l’horloge est momentanément déréglée, ….ça passera etc ….

    Non , non  ça  ne passait pas ça allait même en s’accroissant , j’étai attirée tel un aimant -

    Je recevais de l’amour, je voyais de la joie, il y avait de beaux sourires, j’avais hâte que le dimanche suivant arrive, non seulement pour retrouver ces gens radieux mais aussi pour les messages qui m’interpellaient de plus en plus  je me sentais concernée ‘ « tête de béton, cœur en tempête »

    c’était  moi…. Et puis il y a eu la venue de Victor et Jennie un couple d’australiens dont le témoignage me rappelait les années Ibiza des années 196….

    Jésus ne m’a pas lâchée il a continué de frapper deux mois durant  il était à l’œuvre dans mon cœur … Il  avait son idée,   il déposait autant de petits cailloux sur mon chemin qui sont devenues depuis mes  pierres commémoratives.

    DIEIU PARLE  Dieu parle et une nuit il m’a parlé, oh pas d’une façon audible mais par un rêve, il m’a parlé si fort que cela m’a réveillée et cette nuit-là il m’invitait clairement « viens viens me disait-il » ….. J’ai compris qu’il était entré dans mon cœur,  j’ai compris à ce moment-là que ma vie ne serait plus la même.  Le dimanche suivant  Vincent  le pasteur de l’église EPPE a prié pour moi …. Un moment puissant et tout ensuite est allée très vite ….que de bouleversements !

    DE LEGERES AFFLICTIONS

    Depuis ce mois d’aout ma vie a beaucoup changé. comment dirait l’apôtre Paul de légères afflictions sont survenues

    mais l’épreuve, ce qui aurait pu être une défaite s’est transformé en victoire. Dieu m’a donnée l’audace d’accepter de nouveaux repères laissant ceux que j’avais dans un monde plus ou moins  flou,  dans un monde à la dérive, un monde basé sur le matérialisme sur l’apparence.

    J’avais bâti sur de la paille. Maintenant ma vie c’est du roc.

    Jésus m’a montré ce qu’était le véritable amour le vrai avec un grand A – je sais désormais qui je suis, ou je vais, et à qui j’appartiens.  J’ai appris à servir au lieu de me faire servir, , J’ai appris à ne plus regarder aux apparences, à avoir confiance  en Dieu et non plus en l’homme, je ne sais pas quel est mon avenir, mais je sais qui le tient entre ses mains, en fait je fais l’expérience du contentement  dont Paul l’apôtre nous parle en Philipeiens 4

    «  Je sais vivre dans l’humiliation, et je sais vivre dans l’abondance. En tout et partout, j’ai appris à être rassasié et à avoir faim, à être dans l’abondance et à être dans la disette. Je puis tout par celui qui me fortifie »  Quel privilège  de connaitre  celui qui est source de cette force et de pouvoir s’accommoder de toutes situations et jouir de la  vie en toute tranquillité quelques soient les circonstances. 

    DIEU RECRUTE  Dieu et un recruteur, il recrute sans cesse, nous équipe, nous forme, met les bonnes personnes sur nos chemins   …. Avec lui pas de chômage … depuis quelques années il m’a recrutée m’envoyant  servir  à 10 000 km de chez moi, direction  l’ile  de la Réunion . Quel bonheur de travailler avec une  équipe formidable que j’aime œuvrant ensemble d’un même cœur, dans  la vision que  Dieu a donné….et l’œuvre prospère  Espace Foi Sans Frontières rayonne sur toute l’ile ….

    Avec Jésus on fait une expérience spirituelle qui change profondément sa vie -    Dans la bible  certains ont refusé la chance que Dieu leur a donnée : Le jeune homme riche Marc 10  (Il est attaché à ses biens),  Judas Iscariot Matthieu 26  (La raison l’amour de l’argent ), Annanias et Sephira  (La raison ils sont dans l’hypocrisie)…  Jésus cherche la brebis perdue et cela peut prendre du temps, parfois des mois, parfois des années. NE REFUSE PAS LA CHANCE QUE DIEU TE DONNE AUJOURD HUI DE LE CONNAITRE DE CHANGER DE VIE - Peu  importe qui  nous sommes  Jésus cherche la brebis perdue. Il cherche et il trouve. …   Dieu a décidé du jour et de l’heure pour moi  c’est peut -être ton heure  à toi qui lit cette  histoire  aujourd’hui 

    Contact : 
    Pasteur Vincent Esterman 06 92 79 7 0 26Suivez-nous sur 

    http://vincent-esterman.eklablog.com/ 

    µage facebook - Pasteur vincent esterman 

     Accueil

     



    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique