• Série : L’effet de la Parole de Dieu 2

    LA PAROLE DE DIEU …SON MIROIR PERSONNEL

    Jacques 1 :22-27

     

     

    Mettez en pratique la parole, et ne vous bornez pas à l'écouter, en vous trompant vous-mêmes par de faux raisonnements. Car, si quelqu'un écoute la parole et ne la met pas en pratique, il est semblable à un homme qui regarde dans un miroir son visage naturel, et qui, après s'être regardé, s'en va, et oublie aussitôt quel il était. Mais celui qui aura plongé les regards dans la loi parfaite, la loi de la liberté, et qui aura persévéré, n'étant pas un auditeur oublieux, mais se mettant à l'oeuvre, celui-là sera heureux dans son activité. Si quelqu'un croit être religieux, sans tenir sa langue en bride, mais en trompant son coeur, la religion de cet homme est vaine. La religion pure et sans tache, devant Dieu notre Père, consiste à visiter les orphelins et les veuves dans leurs afflictions, et à se préserver des souillures du monde.

    Jacques, dans ce passage, nous parle d’un chrétien qui lit la Bible et qui assiste aux réunions.

    Il est content de la lire et écouter des messages.

    Il est d’accord avec tout ce qu’il lit et ce qu’il entend MAIS Jacques l’appelle « un auditeur oublieux »…il écoute mais il ne la met pas en pratique.

    LA PAROLE DE DIEU EST UN MIROIR

    L’image qu’il utilise est d’un homme qui se regarde dans un miroir…est-ce que vous avez fait cela ce matin ?

    Vous avez vu qui dans le miroir ?

    Est-ce que vous serez capable de reconnaître cette personne si vous la voyait dans une photo de groupe ?

    Bien sûr !

    Vous avez retenu ce que vous avez vu dans le miroir.

    Un miroir est vraiment très simple. Ce n’est pas de la haute technologie. Mais très utile.

    Devant le miroir beaucoup de choses se passent :

    on fait ses cheveux. Les femmes mettent du rouge à lèvres. Les hommes se rasent. Les ados mettent de la crème sur les boutons. On constate les rides. L’homme d’affaire serre son nœud de cravate.

    Devant un miroir c’est la seule fois dans la journée que nous allons voir ce que les autres voient toute la journée.

    Ils voient les cheveux, les valises sous les yeux, les boutons, les rides, le nœud de cravate pas centré.

    Mais loin du miroir nous ne le voyons plus.

    La seule chance que nous avons de nous voir nous mêmes c’est quand on est devant le miroir.

    MAIS il y a des fois où on ne veut pas que le miroir reflète la réalité de qui on est.

    Illus Blanche Neige

    Dans le compte de fée Blanche-Neige, chaque matin, la reine en se coiffant, parle à son miroir :

    « Miroir, ô beau miroir, dis-moi que je suis la plus belle. » Et, invariablement, le miroir répondait : « En cherchant à la ronde, dans tout le vaste monde, on ne trouve pas plus belle que toi. »

    Le miroir est incapable de mentir, il est le symbole de la Vérité.

    Un jour elle pose la question à son miroir, le miroir répondit :

    « Reine, tu étais la plus belle, mais Blanche Neige au pays des sept nains, au-delà des monts, bien loin, est aujourd’hui une merveille. » Elle était furieuse. Son miroir lui a dit ce qu’elle ne voulait pas entendre.

    Si tu es une personne honnête avec toi-même, un miroir est ton ami parce que tu veux te voir tel que tu es.

    MAIS si tu n’es pas une personne honnête, le miroir ne sera pas ton ami parce qu’il te dira des choses que tu ne veux pas entendre.

    LA PRISE DE CONSCIENCE DE SOI

    Je vous parle de la prise de conscience de soi

    …la capacité de porter un juste jugement sur soi-même.

    C’est l’histoire du Fils Prodigue. Il est jeune, il veut s’éclater, faire des voyages, courir après les filles. Ca commence bien. Il se dit épanoui. MAIS l’argent commence à lui manquer. Ses amis l’abandonnent. Il perd tout et se retrouve en train de s’occuper des cochons dans la boue. Et un des cochons lui parle comme un miroir « Tu vois, toi t’es un comme nous, un cochon, les pieds dans la boue ». Et c’est la que Jésus dit « Il est rentré en lui-même. »

    Qu’est-ce cela veut dire ?

    Il se parle, « Combien d’ouvriers chez mon père ont du pain en abondance, et moi, ici, je meurs de faim. »

    C’est la prise de conscience de soi-même qui est à la base de toute vraie repentance.

    Si on ne voit pas son péché, s’il n’y a pas une réelle prise de conscience que nous avons désobéi à Dieu, comment peut-on demander pardon et chercher à ne plus le reproduire.

    Demander pardon quand il n’y a pas de prise de conscience de la faute c’est une cérémonie creuse pour la forme, une liturgie sans puissance… 

    Comme quand quelqu’un dit à un autre : « si en quelque chose je t’aurais vexé ou blessé pardonne-moi» - aucune prise de conscience

    La prise de conscience de soi est indispensable pour une vie qui plait à Dieu.

    La Parole de Dieu est un miroir pour la personne qui est honnête.

    Elle te montrera la personne que tu es… afin de pouvoir travailler sur ton caractère, tes faiblesses, tes réactions et comportement.

    Elle te révélera des attitudes charnelles, des motivations qui ne sont pas purs, elle te rappellera d’un mauvais geste ou des paroles blessantes.

    Si tu veux avancer avec Jésus elle sera ton meilleure ami.

    MAIS si tu veux te justifier dans une vie charnelle et égoïste elle te dérangera.

    Il faudra écouter avec des boules « Qui est-ce »

    Tu liras que des passages qui te font plaisir et tu chercheras des prédicateurs qui brosseront toujours dans le sens du poil.

    Illus. Pour celui qui veut maigrir son miroir c’est son « pèse-personne ». Quand il monte dessus le pèse-personne lui dira des vérités, des vérités qu’il ne veut peut-être pas entendre.

    Alors il ne monte plus sur le pèse personne et se justifie en se disant, « Je suis bien comme ça ».

    RETOUR A JACQUES 1 :22-27

    V 25 quelqu’un qui se regarde dans le miroir de la Parole de Dieu et n’est pas un « auditeur oublieux » « se met à l’œuvre » et il va éprouver  un bonheur dans son activité.

    Et son activité sera quoi ?

    1. Il tient sa langue en bride
    2. Il visite l’orphelin et la veuve
    3. Il se préserve des souillures du monde

    Quelqu’un qui se regarde dans la Parole honnêtement se verra dans 3 domaines :

    1. Il changera sa façon de parler aux autres et de lui-même
    2. Il se met au service de ceux qui ont besoin de lui. Il s’occupe des gens.
    3. Il nettoie sa vie de la contamination d’un monde hostile aux choses de l’Esprit de Dieu.

    La réalité c’est que quelqu’un qui se laisse interpellé par la Parole de Dieu…ça se voit !

    Un jour j’ai lu quelque chose dans la Bible qui m’a donnée envie de changer de vie.

    Proverbes 3 :5,6

    « Confie-toi en l’Eternel de tout ton cœur, et ne t’appuie pas sur ta sagesse ; reconnais-le dans toutes tes voies et il aplanira tes sentiers. »

    Je voulais que Dieu aplanisse mes sentiers, qu’il me devance dans la marche, qu’il soit très présent sur mon parcours…

    Je me regarde tous les jours dans ce miroir pour être sur que Dieu aplanira mes sentiers.

    Et le miroir me parle

    tu n’est pas assez fort, confie-toi en l’Eternel

    tu n’est pas assez intelligent…ne t’appuie pas sur ta sagesse

    tes voies ne sont pas assez droites …reconnais-le dans toutes tes voies

    Alors j’obéis au miroir et Dieu aplanit mes sentiers


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique