• Floriska 2018

    Ile de la Réunion Les communautés Espace Foi Sans Frontières

    C’est leur histoire :  FLORISKA

    Soyez les bienvenus

      AUJOURD’HUI   

    Floriska  ne voulait pas témoigner …. « Pas pour l’instant,  je ne suis pas prête, on verra plus tard »  Mais Dieu parle. Et ce mercredi là , dans le cadre d’une étude biblique à Saint-Pierre que conduit le pasteur Vincent Esterman, il lui a parlé au travers d’une parabole … Oui, c’est vrai, souvent , on reporte, on temporise, on repousse ses engagements, on veut tout simplement choisir son moment,  imposer sa volonté  MAIS , Jésus dit NON ! N’a-t-il pas dit a Zachée, « C’est aujourd’hui » et au brigand repenti sur la croix , il a prononcé ce même « Aujourd’hui » et en Luc 9:60 Jésus dit, « Laisse les morts ensevelir leurs morts, et toi, VA ANNONCER LE ROYAUME DE DIEU ».

    C’est AUJOURD’HUI que l’Evangile doit être annoncé et Floriska l’a compris, brusquement, en cet instant. Le mot aujourd’hui a cogné encore et encore dans sa tête, oui dit-elle, «Il  y avait urgence, je devais témoigner, je devais partager et  dire ce que Dieu a fait et fait encore  pour moi AUJOURD’HUI »….

    VERS UN AVENIR MEILLEUR

    L’enfance n’a pas été brillante, mais plutôt  difficile – Mère décédée quand elle avait 8 ans, son frère 10 - Une décision générale familiale est prise, on ne lui demande pas son avis,  on prépare son paquetage, et elle est envoyée en métropole à Poitiers, chez une tante   – Déchirure pour la petite fille  …et  ce sera 10 ans de calvaire. La tante crie, hurle, l’insulte  - Enfance et adolescence, en mode survie - sans vraiment comprendre ce monde cruel qui l’entoure. (Digne d’un roman de Charles Dickens). Floriska dès ses 18ans s’enfuie. Retour à l’ile de la Réunion - Elle retrouve son frère, son père, deux tantes,  mais pas vraiment de liens familiaux, ces derniers paraissent rompus…Cela s’arrangera un peu plus tard ….

      SEULE MAIS PAS ABANDONNEE  

    C’est impératif, elle doit travailler et elle trouve un poste dans la vente -  « Et c’est parti pour 16 ans » dit-elle « avec de gros épisodes dépressifs, et des addictions diverses (alcool, drogue, tabac, boulimie ) une vie dévastée et vécue dans l’inconscience  et l’impossibilité de créer des liens… »,  « Seule dans le monde, certes avec cette impossibilité d’avoir des relations, mais  j’avais toujours cette conviction que je n’étais pas abandonnée, car Jésus était là et une pensée lancinante de ma grand-mère  …dans ces moment-là, Jésus était mon père, mon frère, mon ami, il était, il est tout pour moi »

     DECLIC 

    A 35 ans  elle découvre la bible, arrête soudainement de fumer du jour au lendemain -  « C’est un miracle » dit-elle et rajoute « Aussitôt  je le clame à tout le monde - C’est Jésus qui m’ma délivrée, c’est Jésus qui m’a guérie….C’est un miracle. Je fumais un paquet par jour de cigarettes ce n’est pas rien … C’était le début d’une reconstruction, d’un cheminement, la recherche d’un comment donner du sens à ma vie   »…« Premiers pas : un retour vers la famille, mais c’est o combien difficile »,  « Mon père a toujours eu du mal à aimer -  Pour mon frère c’est douloureux aussi à cause du passé qui ressurgit …», « Et c’est la rechute – nouvelle dépression, incapacité de travailler, de penser, de faire face et je reste centrée sur le passé -  J’ai besoin de comprendre … »

      APRES LA PLUIE LE BEAU TEMPS  

    Et  puis peu à peu tout s’apaise le calme revient – Elle chemine avec Jésus , et c’est voir des miracles au quotidien qui comble son cœur …comme celui qu’elle observe dans le changement de comportement de son papa,  dont elle s’occupe régulièrement, dans l’arrêt de ses addictions, dans la force qu’il lui donne de continuer  jusqu’à devenir assez solide pour pouvoir aider les autres à son tour.

     BIENVENUE A EFSF  

    Pour Floriska, c’est une nouvelle vie, avec un regard neuf… Vélo, marche, baignade en mer, découverte de la nature, amour pour les animaux, tous les animaux . C’est par le biais d’une relation qu’elle  a découvert la Communauté Espace Foi Sans Frontières  il y a tout juste un an , elle se joint à nous , participe à une réunion, puis deux, puis trois jusqu’à venir régulièrement en semaine aux études bibliques,  le samedi soir au culte dans le sud, et dans l’ouest,  lors de matinée spéciale.

    Floriska  a le sourire AUJOURD’HUI et des objectifs…  notamment celui d’une  reconversion professionnelle, dans le bien être, puis l’envie de fonder une famille, de nouer des relations ….. et Jésus s’occupe de tout ça, elle en est convaincue, mais ce sera en son temps à lui.

    Merci Floriska.  Propos recueillis par Chantal Villageon

    DR Publié avec autorisation et après validation

     

    Soyez les bienvenus