• L’EGLISE – L’EPOUSE DE JESUS

     

    Ephésiens 5 :25-32


     

    25 Maris, aimez vos femmes, comme Christ a aimé l'Église, et s'est livré lui-même pour elle,26 afin de la sanctifier par la parole, après l'avoir purifiée par le baptême d'eau,27 afin de faire paraître devant lui cette Église glorieuse, sans tache, ni ride, ni rien de semblable, mais sainte et irrépréhensible.28 C'est ainsi que les maris doivent aimer leurs femmes comme leurs propres corps. Celui qui aime sa femme s'aime lui-même.29 Car jamais personne n'a haï sa propre chair; mais il la nourrit et en prend soin, comme Christ le fait pour l'Église,30 parce que nous sommes membres de son corps.31 C'est pourquoi l'homme quittera son père et sa mère, et s'attachera à sa femme, et les deux deviendront une seule chair.32 Ce mystère est grand; je dis cela par rapport à Christ et à l'Église.

    Dans ce passage il y a un parallèle étonnant.

    Pour comprendre l’église et sa relation avec Jésus, il faut comprendre la relation entre une femme et son mari.

    C’est une dimension surprenante de l’église. ..être aimé par Jésus et aimer Jésus.

    C’est la relation intime de l’église avec son Sauveur.

    Si certaines images de l’église plaisent plus aux hommes… le bâtiment, le corps, l’armée, la mission, cette image du couple marié touche la sensibilité féminine…l’amour.

    JESUS A QUITTE SON PERE !

    Ce passage nous explique l’amour que porte Jésus pour son église.

    V31 « C’est pourquoi l’homme quittera son père et sa mère et s’attachera à sa femme et les deux deviendront une seule chair. Ce mystère est grand ; je dis cela par rapport à Christ et à l’église »

    Paul nous révèle que l’amour de Jésus pour son église est tel, qu’il a quitté son Père pour elle.

    Il est venu sur la terre pour chercher une épouse et s’attacher à elle.

    Il l’a créée. Il s’est attaché à elle et les deux sont devenu un.

    Quand il est retourné au Père, il était séparé physiquement de celle qu’il aime.

    Il languit après elle comme un homme qui aime sa femme mais qui est séparé d’elle.

    Un jour, il reviendra chercher son épouse, celle qu’il aime

    Et cet amour entre Jésus et l’église, qui est né sur la terre, va connaître son apothéose au ciel avec un mariage.

    Suivons le parcours des versets

    Matthieu 22 :2 Le royaume des cieux est semblable à un roi qui fit des noces pour son fils…

    Apocalypse 19 :7,9 les noces de l’Agneau

    « Réjouissons-nous et soyons dans l’allégresse et donnons-lui gloire ; car les noces de l’Agneau sont venues et son épouse s’est préparée, (…) Et l’ange me dit : Ecris : Heureux ceux qui sont appelés au festin des noces de l’Agneau !

    Avec cette image d’épouse nous parlons de la capacité de l’église, donc, les chrétiens, d’exprimer son amour à Jésus, amoureux de son église.

    Concrètement, nous parlons de la LOUANGE et de l’ADORATION.

    En fait, le mot « adoration » signifie littéralement « faire un baiser ».

    C’est l’expression la plus intime de l’amour.

    Ce n’est pas comme serrer la main. Serrez la main de quelqu’un exprime l’amitié, la sympathie. Faire la bise a quelqu’un est encore plus personnel. Mais avec son épouse on ne sert pas la main et on ne se fait pas la bise. On fait un baiser.

    C’est la capacité d’exprimer dans l’intimité l’amour que nous vivons avec le conjoint.

    Dans les cérémonies religieuses les fidèles sont invités à chanter des chants qui ont été choisis. Les paroles des chants sont projetées sur écran ou imprimées sur une feuille de chant.

    Mais le simple fait de chanter n’est pas adorer

    Chanter des chants et adorer sont deux choses différentes

    Chanter…c’est exprimer vocalement des paroles

    Adorer ... c’est exprimer vocalement son amour

    Parfois les chants servent à d’autres choses, rien à voir avec adorer.

    Une fois j’étais en visite dans une église et je devais prêcher. Le pasteur conduisait les chants et il a dit pour permettre aux retardataires d’arriver on va chanter un autre chant. Lequel voulez-vous prendre ?

    Dans cette église chanter ce n’était pas pour adorer mais faire passer le temps.

    LE SACRIFICE DE LOUANGE

    Certains chrétiens aiment écouter la Parole de Dieu mais ils n’aiment pas trop la louange parce qu’il faut s’investir personnellement.

    Il y a une offrande de sa personne à faire à Dieu durant la louange…c’est un sacrifice de louange comme dit Hébreux.

    MAIS celui qui est mal à l’aise dans la louange sera mal à l’aise au ciel

    Le ciel c’est un lieu de louange, nuit est jour.

    L’épouse exprimera son amour intense à Jésus pour l’éternité. Il faudrait quand même qu’on se prépare maintenant.

    LA LOUANGE DANS LE CIEL

    Il est donc important de se libérer de nos réserves et d’apprendre à se lâcher, s’abandonner, se donner dans la présence de Dieu.

    …fermer les yeux, lever les mains, chanter avec ferveur, taper dans les mains, chanter d’une façon spontanée, chanter dans la langue de l’Esprit

    Dans le livre de l’Apocalypse, nous avons un aperçu de ce qu’est la véritable adoration.

    Apocalypse 19:1-7.

    1 Après cela, j'entendis dans le ciel comme une voix forte d'une foule nombreuse qui disait: Alléluia! Le salut, la gloire, et la puissance sont à notre Dieu,2 parce que ses jugements sont véritables et justes; car il a jugé la grande prostituée qui corrompait la terre par son impudicité, et il a vengé le sang de ses serviteurs en le redemandant de sa main.3 Et ils dirent une seconde fois: Alléluia! ...et sa fumée monte aux siècles des siècles.4 Et les vingt-quatre vieillards et les quatre êtres vivants se prosternèrent et adorèrent Dieu assis sur le trône, en disant: Amen! Alléluia!5 Et une voix sortit du trône, disant: Louez notre Dieu, vous tous ses serviteurs, vous qui le craignez, petits et grands!6 Et j'entendis comme une voix d'une foule nombreuse, comme un bruit de grosses eaux, et comme un bruit de forts tonnerres, disant: Alléluia! Car le Seigneur notre Dieu tout puissant est entré dans son règne.7 Réjouissons-nous et soyons dans l'allégresse, et donnons-lui gloire; car les noces de l'agneau sont venues, et son épouse s'est préparée

    Il ressort de ces passages quatre éléments concernant l’adoration.

    1. L’adoration est entièrement centrée sur le trône de Dieu (Apocalypse19:4). Les adorateurs étaient davantage conscients de Dieu que d’eux-mêmes.

    J’ai du mal quand on dit aujourd’hui « il y a eu une bonne louange »

    Je comprends ce que l’on veut exprimer… les chants étaient beaux, ont pouvait ressentir l’onction et la présence de Dieu.

    MAIS la louange ce n’est pas pour nous…c’est pour celui que nous aimons

    1. L’adoration est joyeuse et spontanée dans la présence de Dieu.

    Elle n’est pas organisée comme dans une cérémonie. MAIS elle n’est pas pour autant désorganisée, laissant une grande liberté pour l’expression de l’adoration. L’ambiance autour du trône de Dieu est intensément joyeuse, rien à voir avec des rites solennels et triste.

    1. L’adoration s’exprime « d’une voix forte » (Apocalypse 5:12 et Apocalypse 19:1-6).

    L’adoration et la louange s’expriment verbalement et de façon très audible.

    V6 Et j'entendis comme une voix d'une foule nombreuse, comme un bruit de grosses eaux, et comme un bruit de forts tonnerres, disant: Alléluia!

    Ceux qui ne veulent que le silence dans la présence de Dieu vivront un vrai choc quand ils arriveront au ciel !

    1. L’adoration s’accompagne d’expressions physiques non préméditées.

    Se prosterner ou tomber sur sa face sont très souvent liés à l’adoration dans la Bible

    (Apocalypse 5:8).

    D’autres expressions physiques, telles que lever les mains, applaudir, s’agenouiller, danser, peuvent se produire lors d’un moment d’adoration.

    Oui, l’église est maison faite de pierres vivantes, une habitation pour Dieu

    Oui l’église est corps de Christ sur la terre habité par le Saint Esprit pour fonctionner

    MAIS l’église est l’anti chambre du ciel.

    Elle est une épouse qui aime l’Epoux et qui se prépare à un mariage.

    Comment la Bible se termine-t-elle ?

    Apocalypse 22 :17 Le Saint Esprit et l’épouse tant aimé par Jésus, l’épouse que Jésus a du quitter pour un temps, sur terre elle porte le regard vers le ciel et languit avec amour pour le retour de Jésus, son époux. « Viens », elle soupir, « Viens Seigneur Jésus »

    C’est le même mot avec lequel Jésus est venu sur la terre pour nous la chercher… « viens »… « Viens suis-moi »


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique