• Le maître et ses serviteurs

    LE MAITRE ET SES SERVITEURS

    Les paraboles de Jésus


     


    Texte : Luc 12:35-40

    Les paraboles de Jésus ne sont pas que de belles histoires. Elles sont des images avec lesquelles « les mystères du Royaume de Dieu » sont révélés – Luc 8:9,10. Comprendre la signification d’une parabole c’est comprendre Dieu et comment les choses se passent dans Son Royaume. Très souvent la clé de l’interprétation juste d’une parabole se trouve dans la dernière phrase et c’est le cas pour la parabole du « Maître et ses serviteurs ».

     

    LE RETOUR DE JESUS
    Jésus a fait plusieurs prédictions le concernant : sa mort, sa résurrection, son ascension au ciel et son retour sur terre.

    La première venue de Jésus : dans l’anonymat et l’humilité dans une étable en forme de bébé fragile, né dans une famille sans importance et entouré de peu de personne.

    Son second avènement est décrit explicitement en Matthieu 24:29-33
    1. Sa venue sera glorieuse
    2. Il sera vu du monde entier
    3. Il viendra pour rassembler « ses élus »
    4. Son retour coïncidera avec la fin du monde
    5. Il revient pour le jugement final de tous les hommes

    La parabole du « Maître et ses serviteurs » réaffirme la promesse du retour de Jésus à ses disciples en les exhortant d’être « prêts ». Pour réussir certaines étapes il faut bien se préparer. C’est la cas pour un examen ou un voyage. Etre prêt c’est indispensable pour bien vivre le retour de Jésus.

     

    ETRE PRET
    Plusieurs paraboles tournent autour du thème d’une préparation ou d’une action en attendant le retour du Maître … la parabole des dix vierges – Matthieu 25:1-12 , la parabole des talents – Matthieu 25:14-30, la parabole des dix mines – Luc 19:11-27.

    Déjà dans Luc 12 la question d’être prêt avait été abordée dans l’histoire de l’homme riche insensé. Il n’était pas prêt pour le jour de sa mort.

    Selon Jésus, la vie est donc une période de préparation pour l’événement qui arrivera à la fin, soit la mort, soit son retour.

    Les deux images d’être prêt qui introduisent la parabole sont
     Ceindre les reins – allusion est faite à une ceinture utilisée pour permettre à une personne portant une tunique de travailler ou de courir – Ephésiens 6:14 ;
    1Pierre 1:13.
     Les lampes allumées – elles sont opérationnelles. Dans la parabole des dix vierges elles permettaient aux cinq vierges sensées de rentrer à la fête
    Matthieu 25:10.

     

    COMMENT SE PREPARER
    Le mot clé de la parabole est le mot « veiller » . Le sens du mot est vigilance ou monter la garde ou encore être éveillé pendant que d’autres dorment.
    Jésus cherche des serviteurs qui veillent pendant toutes les veilles … des chrétiens « veillant ».

    Veiller, c’est la seule qualité du serviteur qui sera prêt au retour de Jésus. La Bible précise comment nous devons veiller sur nos vies.

    1. Veiller et prier – Luc 21:36
    2. Veiller pendant les veilles – Luc 12:38 – ne pas s’appuyer sur ses propres raisonnements
    3. Veiller avec Jésus une heure – Matthieu 26:38-40
    4. Veiller et demeurer ferme dans la foi – 1Corinthiens 16:13
    5. Veiller sur ses fréquentations et les influences auxquelles nous nous exposons
    Actes 20:30,31
    6. Veiller avec actions de grâce – Colossiens 4:2
    7. Veiller avec sobriété – 1Thessaloniciens 5:4-6 – une personne alerte et non ivre, fatiguée ou distraite.
    8. Veiller habillé – Apocalypse 16:15

     

    LE MAITRE ET LE VOLEUR
    Il y a un contraste dans cette parabole entre le retour du Maître (Jésus) et l’infraction du voleur (le diable) – Jean 10:10 – Luc 12:39
    Ces deux images qui semblent contradictoires sont en fait liées.
    Pour résumer :
    Si nous sommes prêts pour la fin – c’est un roi qui revient dans sa maison pour la récompense
    Si nous ne sommes pas prêts pour la fin – c’est un voleur qui vient dans notre maison pour nous dépouiller.

     

    ON PASSE À TABLE
    Il y a un détail étonnant dans cette parabole. Jésus nous dit clairement que les serviteurs qui veillent, à son retour, seront ses invités et il leur servira un bon repas.
    Ceci nous fait penser aux Noces de l’Agneau où sont invités tous ceux qui iront au ciel Apocalypse 19:9

    La fête sera belle, mais peut-on vraiment imaginer que Jésus nous servira le repas ? !

    Veillons sur nos vies avec sérieux afin que celui qui vient soit pour nous un Maître et Seigneur et non un voleur.