• Les deux maisons

    Les paraboles de Jésus

    LES DEUX MAISONS


     

     

    Texte : Matthieu 7:24-28

    Cette parabole se trouve à la fin du sermon sur la montagne dans lequel  Jésus a enseigné sur comment vivre dans le Royaume de Dieu. Le message essentiel de la parabole est clair – il ne faut pas être simple auditeur des paroles de
    Jésus mais les mettre en pratique.

    LA MAISON SUR LE ROCHER
    Elle est construite par un homme prudent qui a construit en fonction de toutes les éventualités de la météo.
    Il savait que cette maison allait devoir affronter la pluie, les torrents et le vent.
    Il est prêt à passer plus de temps et faire plus d’efforts afin que sa maison
    puisse être un lieu sûr qui ne s’écroule pas.
    Les qualités de l’homme prudent :
    – la prévoyance
    – la patience
    – le courage
    – la profondeur

    LA MAISON SUR LE SABLE
    Elle est construite par un homme insensé qui ne pense pas aux lendemains. Il
    agit comme s’il n’y avait que des jours où le soleil brille. Son souci est de faire vite et
    de sortir de terre une maison qui tape à l’œil. Il cherche les félicitations de ceux qui admireront son travail sans comprendre les risques qu’il court.
    Cette maison devra faire face aux mêmes intempéries, pluie, torrents, vent.
    Les défauts de l’homme insensé :
    – manque de réflexion et de sérieux
    – la précipitation
    – l’orgueil

    ÉCOUTER OU METTRE EN PRATIQUE
    Jésus a souligné l’importance d’obéir à la Parole de Dieu et de faire la volonté
    de Dieu – Matthieu 7:21-23, Matthieu 23:3
    C’est un thème qui est également abordé par Paul – Romains 2:13
    Jacques parle de l’auditeur oublieux et utilise l’image du miroir – Jacques 1:22-25
    Un chrétien court donc un réel danger de se croire à l’abri parce qu’il écoute la Parole de Dieu alors qu’en fait sa vie est fragile parce qu’il ne l’applique pas.
    Voir également – Proverbes 3:21-23 ; 4:10-13 ; Psaumes 37:31.
    QUI EST LE ROC ?
    Dans la version de Luc de cette parabole l’homme prudent creuse profondément pour poser le fondement sur le roc. – Luc 6:48.
    Le mot grec qu’il utilise est « petra » qui signifie « une masse rocheuse importante ». Spirituellement qui est représenté par le roc sur lequel il faut construire
    sa vie ?
    Cela ne peut être l’apôtre Pierre parce que le mot traduit Pierre dans la langue grecque est « petros » qui signifie « cailloux ».
    L’apôtre Paul répond à cette question en nous disant que le roc est Christ lui-même –1Corinthiens 10:4. Pierre le confirme dans 1Pierre 2:7
    Tous deux pour parler de Jésus utilise le mot « petra ».

    LE CONSEIL DE MARIE
    Marie, mère de Jésus, nous donne la clé pour tout chrétien sérieux quand elle
    dit aux serviteurs lors des noces de Cana « faites ce qu’Il vous dira »
    – Jean 2:5. Toute la vie chrétienne est résumée dans cette phrase.
    Malheureusement, certains ont donné plus d’importance à Marie qu’au conseil qu’elle a donné de faire ce que Jésus dit. Jésus lui-même a demandé qu’on ne donne
    pas trop d’importance à Marie – Luc 11:27,28.

    CONSTRUIRE UNE MAISON INÉBRANLABLE
    La vie que nous construisons tiendra t-elle ? La foi que nous avons
    la garderons-nous jusqu’à la fin ? Aurons-nous toujours un amour intense pour Dieu
    le jour de notre mort ?. Serons-nous capables de préserver la joie du Saint-Esprit dans nos vies, même quand les vents des déceptions, des blessures, des injustices soufflent contre notre maison ?
    La réponse est « OUI » si nous cherchons à mettre en pratique la Parole de Dieu dans chacune des situations de nos vies.
    Le Royaume de Dieu dans lequel nous vivons est inébranlable – Hébreux 12:25-29.
    Notre espérance de la résurrection à la vie éternelle nous permet de tenir ferme et d’être inébranlable –1Corinthiens 15:54-58.
    Etre inébranlable est indispensable pour être sauvé – Colossiens 1:23

    Seul celui qui a creusé pour poser ses fondements sur le roc pourra dire avec le psalmiste :
    « Oui, c’est lui qui est mon rocher et mon salut
    ma haute retraite, je ne chancellerai pas » – Psaume 62:7