• MOURIR OU DORMIR

    La Réunion -  Etude biblique - Espace Foi Sans Frontières Ouest – Que lisez-vous en ce moment ? Quelle est votre lecture biblique ? C’est ainsi que le pasteur Vincent Esterman a introduit la Réunion de ce jeudi soir - Des réponses aussi intéressantes que variées : Pierre, Jacques, Josué, Galates, Ephésiens ….et chacun y est allé de son petit commentaire – Ces soirée toujours empreintes de la joie de se retrouver ou d’accueillir, sont sources de bénédictions et d’encouragements intenses pour tous – et rire ensemble après la réunion autour de la table, il n'y a rien de meilleur !

    La parabole décryptée ce soir MOURIR OU DORMIR Matthieu 9 :23,24 Pourquoi pouvons-nous dire que dans cette parole de Jésus, il y a une parabole ? Tout simplement parce que Jésus donne une image qui nous explique la mort autrement. La mort, c’est un fait fondamental et inévitable au terme de toute vie physique sur Terre.

    Tout être vivant chemine vers sa propre mort. Et pourtant Jésus donne à la mort un sens spirituel. L’idée que le mort « dort » est une image qui révèle une vérité spirituelle. Jésus explique la mort de Lazare, son ami, dans les mêmes termes. Jean 11 :11-13 « Après ces paroles, il leur dit : Lazare, notre ami, dort ; mais je vais le réveiller. Les disciples lui dirent : Seigneur, s’il dort, il sera guéri. Jésus avait parlé de sa mort, mais ils crurent qu’il parlait de l’assoupissement du sommeil. » Pour Jésus, l’état de mort est semblable à l’état de sommeil d’un être humain. Nous n’avons vraiment pas la même notion de la mort que Jésus. Pour nous, quand il n’y a plus de souffle, quand il n’y a plus de pouls, quand le cœur ne bat plus, quand il n’y a plus d’activité cérébrale, quand le corps refroidit, on dit : « il est mort ». Mais Jésus, lui, dit : « Non, il dort. » Pour la personne purement matérialiste, la mort physique est le trait final. La vie cesse d’exister.

    Il ne reste plus qu’un corps à enterrer. La personne ne peut continuer à exister que dans les souvenirs des proches. Mais Jésus dit que la mort est une chose autrement positive, telle que le sommeil. Comment vous sentez-vous après une bonne nuit de sommeil ? En forme ! Je ne vous listerai pas tous les bienfaits de dormir pour ne pas vous donner envie de mourir ! Mais ce qu’il faut retenir, c’est que notre notion de la mort évoque un état permanent tandis que pour Jésus, la mort est un état transitoire. Pour nous, la mort correspond à la fin de la vie. Mais pour Jésus, ce n’est qu’une pause, un passage, une parenthèse dans la vie, un état qui ne durera pas longtemps, comme une nuit de sommeil.

    Ce sont la nuit et le sommeil qui permettent de clore un jour pour s’ouvrir sur un jour nouveau. Jésus pouvait dire de la fille de Jaïrus et de Lazare qu’ils dormaient, parce qu’il détenait la puissance sur la mort. Il pouvait commander à l’âme de la personne décédée de retourner dans son corps. C’est ce qui s’est passé pour la fille de Jaïrus âgée de 12 ans et pour Lazare. Même 4 jours après sa mort, l’âme de Lazare pouvait encore entendre l’ordre de retourner dans son corps. Jésus a réveillé Lazare, il a réveillé la fillette, il a réveillé le fils de la veuve de Nain. Et quand il reviendra, ceux qui sont morts en Christ ressusciteront, ils se réveilleront. Mais ce réveil ne sera pas vécu comme pénible, avec une alarme qui sonne toutes les 5 minutes pour ceux qui n’arrivent pas à se lever. Comment vous réveillez- vous ?

    Il y a beaucoup de personnes qui ont du mal à se réveiller le matin. Des sites proposent des astuces pour bien se réveiller : Programme la cafetière avant l’heure pour que l’odeur du café te fasse envie... Programme le chauffage avant l’heure pour te donner envie de quitter la couette (Pas très utile sur l’île de la Réunion ! Place le réveil à l’autre bout de la chambre pour t’obliger à te lever pour arrêter la sonnerie... Ou bien, au pire, arrache le bouton « snooze » du réveil... ! Mais voici comment Dieu réveille : avec une trompette dans l’oreille ! 1Thessaloniciens 4 :16 « Car le Seigneur lui-même, à un signal donné, à la voix d’un archange et au son de la trompette de Dieu, descendra du ciel et les morts en Christ ressusciteront premièrement » La trompette de Dieu réveillera les morts !

    PAUL PARLE DE DORMIR L’image de mourir et dormir est utilisée par l’apôtre Paul pour parler de la vie spirituelle. Ephésiens 5 :14 « C’est pour cela qu’il est dit : Réveille-toi, toi qui dors, relève-toi d’entre les morts et Christ t’éclairera. » Quelqu’un qui dort spirituellement est en train de vivre une forme de mort. Il a besoin de vivre une résurrection personnelle. Nous sommes appelés à nous réveiller du sommeil spirituel comme un mort qui ressuscite. Romains 13 :11 « …c’est l’heure de vous réveiller enfin du sommeil car maintenant le salut est plus près de nous que lorsque nous avons cru. » C’est l’heure de se réveiller ! Mais pour se réveiller d’un assoupissement spirituel, il n’y a pas 40 astuces comme pour bien se réveiller le matin. Spirituellement se réveiller, c’est se relever, de se ressaisir et d’être éclairé par Christ. Pour se réveiller spirituellement, il faut se lever et rallumer la lumière de sa vie et de sa foi.

    LA VIE APRÈS LA MORT Si un mort est une personne endormie, est-elle pour autant totalement passive dans cet état ? Sous quelle forme la vie continue-t-elle pour cette personne ? Nous avons quelques éléments de réponses dans les échanges entre l’homme riche et le pauvre Lazare décrits par Jésus en Luc 16 :19-31. Il s’agit de deux personnes qui ont existé, car dans aucune autre parabole, des prénoms ne sont attribués aux personnages cités. Dans leur état post-mortem nous pouvons faire quelques constats : Ils se reconnaissent. Ils se parlent. Ils peuvent encore éprouver la douleur physique et le soulagement. Ils ont la connaissance de leur situation. Ils sont conscients de ce qui se passe chez les vivants. Avec cet échange entre Lazare et l’homme riche nous découvrons que ce « sommeil », cette mort, est un moment très actif, comme pour quelqu’un qui dort, sa conscience est inactive mais son subconscient est très actif, les rêves en sont les témoins.

    RETOUR A L’IMAGE DE JÉSUS Une des plus belles promesses de la Bible se trouve dans les paroles de Jésus à Marthe concernant son frère Lazare dans Jean 11 : 25,26 « Jésus lui dit : Je suis la résurrection et la vie. Celui qui croit en moi vivra, quand même il serait mort et quiconque vit et croit en moi ne mourra jamais. Crois-tu cela ? » La promesse : je ne mourrai jamais ! Car j’ai reçu une puissance de vie indestructible. La crainte de la mort n’a plus de raison d’être. Quand vous vous couchez le soir, est-ce que vous craignez de ne pas vous réveiller ? Non. Quand on aime Jésus, craindre la mort, ce serait comme se coucher le soir dans la peur de ne pas se réveiller le matin. La mort a perdu son pouvoir. En Christ, nous vivrons !

     

    « Etude biblique la possession Culte célébration »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :