• LA PAROLE DE DIEU… NOTRE INSTITUTRICE

    2Timothée 3 :14 – 4 :5

     


     

    14 Toi, demeure dans les choses que tu as apprises, et reconnues certaines, sachant de qui tu les as apprises;15 dès ton enfance, tu connais les saintes lettres, qui peuvent te rendre sage à salut par la foi en Jésus Christ.16 Toute (l’) Écriture est inspirée de Dieu, et utile pour enseigner, pour convaincre, pour corriger, pour instruire dans la justice,17 afin que l'homme de Dieu soit accompli et propre à toute bonne oeuvre.

    1 Je t'en conjure devant Dieu et devant Jésus Christ, qui doit juger les vivants et les morts, et au nom de son apparition et de son royaume,2 prêche la parole, insiste en toute occasion, favorable ou non, reprends, censure, exhorte, avec toute douceur et en instruisant.3 Car il viendra un temps où les hommes ne supporteront pas la saine doctrine; mais, ayant la démangeaison d'entendre des choses agréables, ils se donneront une foule de docteurs selon leurs propres désires,4 détourneront l'oreille de la vérité, et se tourneront vers les fables.5 Mais toi, sois sobre en toutes choses, supporte les souffrances, fais l'oeuvre d'un évangéliste, remplis bien ton ministère.

    Au verset 3 :16

    Paul dit à son jeune compagnon que toute l’Ecriture est inspiré de Dieu et elle utile pour 4 choses dans la vie spirituelle :

    enseigner, convaincre, corriger et instruire dans la justice

    Paul nous présente la Parole comme une institutrice

    est-ce que vous vous souvenez de votre institutrice ?

    AIMER DIEU

    En étudiant le rôle d’une institutrice je découvre l’importance du lien affectif indispensable entre l’institutrice et son élève.

    Elle doit gagner l’élève et lui donner envie d’apprendre

    Je me souviens d’un professeur de musique qui m’a dit un jour « Si l’élève ne m’aime pas, il n’apprendra rien de moi. »

    Quand j’étais ado j’ai pris des leçons de piano. Ma prof était une petite dame autrichienne âgée qui avait un fichu caractère. Quand je faisais des fautes elle se mettait en colère et elle tapait sa tête contre le piano…Je n’ai jamais appris à jouer le piano.

    C’est vrai pour la Parole de Dieu.

    Dieu veut gagner notre amour pour lui en premier.

    Si on n’aime pas Dieu, on n’apprendra rien de sa Parole.

    Paul présente la Parole comme une institutrice en utilisant 4 mots pour parler de son effet sur nos vies.

    On va prendre ses 4 mots un à la fois :

    ENSEIGNER

    Le mot signifie littéralement… la doctrine.

    La Parole de Dieu nous communique la bonne doctrine.

    Elle nous apprend que Jésus est le Fils de Dieu unique, qu’il est l’égal de Dieu ; qu’il est Dieu lui-même.

    C’est important d’avoir une bonne doctrine.

    Les musulmans croient que Dieu n’a pas de Fils et que Jésus n’est qu’un prophète. Ce n’est pas la bonne doctrine.

    Les témoins de Jéhovah croient que Jésus n’est qu’un fils de Dieu et n’est pas l’égal de Dieu

    Ce n’est pas la bonne doctrine.

    Pourquoi croyons-nous que Jésus est le seul et unique Fils de Dieu ?…parce que la Parole de Dieu nous l’enseigne clairement.

    La plupart de notre connaissance ne vient pas de ce qui a été vécu mais de ce qui a été enseigné.

    Comment savez-vous que la Réunion est une île ? Vous l’avez vécu en faisant le tour.

    Comment savez-vous que l’Australie est une île ? On vous l’a enseigné.

    Coment savez-vous que l’homme est sous l’influence du mal ? On l’a observé.

    Mais comment savez-vous que Dieu veut que tous le hommes soient sauvés. Nous sommes enseigné par la Parole de Dieu.

    Un chrétien, disciple de Jésus, doit être bien enseigné dans la Parole.

    CONVAINCRE

    Littéralement …REPRENDRE

    C’est dans le sens d’un artisan qui travaille le verre et qui voit qu’il y a un défaut dans le verre qu’il forme. Alors il doit faire une reprise, refaire fondre et recommencer.

    C’est ce que doit faire un maçon quand il fait des travaux de rénovation…il doit casser avant de reconstruire

    Ecclésiaste 3 dit qu’il y a un temps pour tout 

    un temps pour arracher et un temps pour planter, un temps pour abattre et un temps pour bâtir, un temps pour déchirer et un temps pour coudre

    « Reprendre » a été traduit « convaincre » dans le sens d’être convaincu de son erreur, de son pêché.

    A la lumière de cette Parole, une personne est convaincue de sa mauvaise façon de vivre. Elle se sent « reprise ».

    Cette Parole va nous aider à défaire tout ce qui a été mal fait dans notre éducation, nos raisonnements, notre expérience de vie, notre perception du bien et du mal.

    MAIS ce que j’ai découvert avec le Saint Esprit…il ne vient pas avec jugement ou condamnation.

    Il donne envie d’être différent.

    Il met une autre façon de vivre devant nous, et il dit est-ce que tu veux cela pour ta vie.

    Les enfants dans les pays riches n’ont souvent pas envie d’aller à l’école. C’est une contrainte.

    MAIS les enfants dans les pays pauvres veulent apprendre à lire et à écrire. Cette une chance pour eux d’une autre vie.

    Quand Denise et moi nous sommes arrivés à Paris nous avons donné des cours d’anglais à des hommes d’affaires dans l’Ecole Berlitz. On avait souvent à faire à des cadres et pdg qui pensaient tout connaître et qui avait l’habitude de toujours avoir raison et de donner des directives aux autres. Ils avaient besoin d’apprendre l’anglais pour leurs voyages et leur contact avec l’international. MAIS dans la salle de classe ils avaient beaucoup de mal à apprendre parce qu’ils avaient toujours raison. Si l’orgueil n’était pas cassé en eux d’abord ils ne progressaient pas. Ils resteraient avec leur petite phrase que tout le monde connaît « how are you ?» « very good » et leurs grosses fautes d’anglais.

    Après REPRENDRE vient CORRIGER

    CORRIGER

    Littéralement …REDRESSER, RESTAURER, REMETTRE EN ETAT, AMELIORER

    Redresser ce qui est tordu ou qui, pousse de travers…il s’agit d’un tuteur, un bâton planté à coté d’un jeune arbuste pour qu’il ne pousse pas n’importe comment…pour guider la pousse.

    L’appareil sur les dents d’une adolescente.

    A la fin le sourire est beau mais il a couté cher.

    C’est redresser sa vie et son caractère.

    Apprendre des bonnes disciplines de vie.

    Jésus a dit à Pierre après sa résurrection, après le reniement de Pierre 3 fois et après que Jésus l’ait réconcilié avec lui-même, il lui a dit cette parole forte :

    « En vérité, en vérité, je te le dis, quand tu étais plus jeune, tu te ceignais toi-même et tu allais où tu voulais ; mais quand tu sera vieux, tu étendras tes mains et un autre te ceindra et te mènera où tu ne voudras pas. » Jean 21 :18

    Dieu veut nous prendre par la main nous ceindre et nous conduire dans toute SA volonté.

    INSTRUIRE (ou FORMER)

    L’éducation d’un enfant…apprendre à l’enfant ce qui est bien et ce qui est mal. Une éducation pour permettre à l’enfant de prendre sa place dans la société.

    Les parents…qu’est-ce vous devez apprendre à vos enfants pour qu’ils apprennent comment vivre ? Les bonnes manières, dire « merci », s’excuser, être poli, comment bien se tenir à table, comment aller aux toilettes – toujours tirer la chasse ; ranger ses jouets, obéir à maman et papa, toujours dire la vérité, ne pas mettre le chat dans la poubelle, faire ses devoir, ne pas être égoïste mais de partager, ne pas pleurer pour rien.

    De la même façon Dieu doit instruire ses enfants.

    Il le fait avec ce livre et son Saint Esprit

    Avec cette Parole…il nous enseigne, il nous reprend, il nous corrige et il nous instruit.

    Il est notre Père. Nous l’aimons. Il nous aime. Il s’occupe de notre éducation chrétienne.


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique